frz/imagho

Formé en 2002, le duo frz-imagho s’est construit sur trois principes affirmés dès avant la première répétition : improvisation totale, sans aucune préparation, avec la guitare comme unique source sonore. Chaque répétition, chaque concert, a mis en application ce postulat : les deux musiciens s’installent en silence, chacun derrière son laptop, vide de tout son et de tout réglage, branchent leurs guitares et la musique commence. Petit à petit l’écoute s’installe, l’improvisation se construit, chacun réagissant au jeu de l’autre, sans qu’aucune intention ou limite n’ait été formulée...

Durant trois ans, Frz-imagho n’a pas dévié du chemin qu’ils se sont tracés, au cours des concerts et quelques soient les contraintes : la mise en musique d’un film pour le festival Capharnaum de Reims a été faite sans filet, tout comme les concerts au Musée d’Art Contemporain, au festival Placard, au Sonic... La seule entorse a été la composition pour la compilation "muzick out of open windows" sortie chez les allemands de Nauze Muzick en 2004.

Frz-imagho est en sommeil depuis 2005.

albums

BE#37 : FrzImagho & moon

Split EP : 4 titres de FrzImagho période 2003-2004 intercalés avec 4 titres de Moon.

Cdr format mini sorti le 07 janvier 2012 chez BurningEmptiness.

6 euros port compris auprès d’Imagho (cf rubrique "contact" de ce site) ou directement auprès de Burning Emptiness.com

trois et demi
IMG/mp3/04_frzimagho_-_demo_trois_et_demi.mp3

démo

Cdr sorti en 2004. 14 titres, tous extraits d’improvisations réalisées entre 2003 et 2005
Frz : Guitar + Ibook
Imagho : Guitar + Ibook

deux
IMG/mp3/deux.mp3
sept
IMG/mp3/sept.mp3

highlights

Cdr sorti en 2002, comprenant 9 extraits d’improvisations réalisées entre septembre et novembre 2009.
Frz : guitar + Ibook + devices
Imagho : Gtr + amplifier + samplers and devices.

trois
IMG/mp3/piste_03.mp3
quatre
IMG/mp3/piste_04.mp3

compilations

musick out of open windows

Compilation du label Nauze Musick sortie en 2004 ; Titres de Dronaement, Aalfang mit pferdekopf, Deep, Frz-Imagho (« snapshot »), Sébastien Roux, Alio die, Andrea Marutti, Logoplasm, The Infant cycle, Fragmist.

presse

Oscillations brèves, éphémères, variations futuristes, échos cristallins, sonorités aqueuses des profondeurs… (quatorze) compositions d’improvisation électroacoustiques limpides et éclatantes (entre la texture du "endless summer" de Fennesz et l’esprit de perdition du "womblife" de Fahey ) .
JADEWEB

Parce que, sans cesse, cette musique menace de nous quitter, et parce que l’écouter exerce une telle fascination, on devra l’honorer de notre foi la plus attentionnée .
AGITATO

La rencontre entre ces deux figures emblématiques de la scène indépendante électronique française que sont Imagho et Frz (ne leur en déplaise !), se fait par l’intermédiaire de lives respectant une première étape particulière : les deux protagonistes vident leurs i-books de tout son, relient leurs guitares (au) laptop. C’est parti. Ce disque est donc une construction improvisée basée uniquement sur des sons de guitare (…) et une importance particulière attribuée à la démarche. S’y alternent passages rythmés, ambiances, parasites noise. Une démarche entière de la part de ce groupe live.
AUTRES DIRECTIONS